Astroneer, l’univers et l’exploration humaine

Astroneer se déroule à l’ère intergalactique de la découverte du 25e siècle, où les astronautes explorent les frontières de l’espace, risquant leur vie dans des environnements hostiles pour découvrir des découvertes rares et percer les mystères de l’univers.

Tu vas pouvoir explorer et remodeler des mondes lointains, c’est comme Minecraft, c’est un jeu Sandbox où tu fais ce que tu veux.

La construction prend une grande place dans le jeu, grâce à des outils de déformations tu vas creuser, collecter, façonner pour construire ce que tu veux.

La coopération est aussi de la partie avec le mode multijoueur, tu pourras travailler avec d’autres joueurs pour construire des bases et des véhicules personnalisés et utiliser le terrain pour créer tout ce que vous pourrez imaginer.

La créativité et l’ingéniosité sont la clé de la recherche et de l’épanouissement pour des aventures planétaires passionnantes ! (il y a 7 planètes)

Astroneer a été développé par System Era Softworks à Seattle, extrêmement passionnés par l’exploration spatiale et l’apprentissage basé sur la science, l’équipe a voulu que ce jeu soit un moyen pour les jeunes et les moins jeunes de découvrir les merveilles de l’espace.

Le studio a été créé en 2014 et a pour but de créer des jeux qui reflètent l’héritage et l’avenir de l’exploration spatiale humaine, inspirant un sentiment d’émerveillement et de respect pour un bel univers.

Le jeu est disponible sur PC et Xbox

📧🦜Un perroquet t’attend…
..avec un mail dans son bec !

Pas facile de suivre un blog que tu apprécies, pas vrai ?

Je sais aussi que c’est chiant de recevoir des newsletters sans intérêts qui encombrent ta boite mail.

Alors je te propose un truc très simple :

  • Tu laisses ton adresse e-mail.
  • Et tous les vendredi, tu reçois 1 seul mail, avec à l’intérieur les articles complets de la semaine (tu pourras les lires sans quitter ta boite de réception !).

Cool, non ? (Oui, le mail est apporté par un perroquet)

Si tu as un commentaire sur l’orthographe : je te remercie, mais l’orthographe ne m’intéresse pas.

Fermer le menu