Aether, le Reddit en Peer-to-Peer

Le temps des forums est largement révolu.

Aujourd’hui, les communautés se retrouvent sur Reddit, Discord, des groupes Facebook ou What’s App.

Pas des plateformes recommandables à cause des données qui sont collectées, et de la centralisation et de pleins d’autres trucs qui découle de tous ça.

Il n’ y a pas grand monde de respectueux de la vie privée, et non-centralisé qui se bouscule au portillon pour accueillir des communautés. Mais… j’ai trouvé une plateforme qui pourrait peut-être bien faire l’affaire :

Aether.

Aether est similaire au fonctionnement de Reddit.

Tu peux créer des sujets et y répondre.

Poster des liens et des images.

Voter pour les sujets qui te plaisent le plus.

Et rejoindre des « chaînes » (vois ça comme des groupes Facebook).

Les différences majeures par rapport à Reddit, c’est que :

  • C’est une application à télécharger (il n’y a pas de version web)
  • C’est Open Source.
  • C’est distribué (ça fonctionne en Peer-to-Peer)
  • Les modérateurs sont choisis par la communauté.
  • Les sujets ont une durée de vie de 6 mois, après ils disparaissent.

Donc, concrètement qu’est-ce que ça donne ?

Tu télécharges l’application dispo sur Windows, Linux et Mac (pas de version smartphone pour l’instant), tu l’installes, et tu peux aussitôt commencer à parcourir ce petit univers sans avoir à te créer de compte.

Le premier truc à parcourir c’est les communautés, il y en a sur plein de sujets différents, et tu peux toi-même en créer une. Par exemple, il y a une communauté pour les amateurs de thé, pour les mélomanes, pour ceux qui ont envie de discuter de tout et de rien etc…

Les communautés

Ensuite, tu peux lire les différents sujets, et y participer. C’est très similaire à l’expérience que tu as sur Reddit.

Sauf qu’il y a pas énormément de monde, donc pas masse d’activité, mais après le projet est tout récent, donc c’est normal.

Les plus grandes différences avec Reddit ne vont pas vraiment te sauter aux yeux (mise à part le design qui est très réussi)

Par exemple, tu ne te connectes pas au serveur d’Aether pour avoir accès aux communautés et posts. Tu télécharges tous ça en Peer-to-Peer.

C’est-à-dire que chaque utilisateur s’envoie les posts qu’il a téléchargés (tous ça est invisible à tes yeux et automatique)

Pas de serveur central. Donc potentiellement moins d’abus (même si dans le cas d’Aether il y a un petit qwack qu’on va voir plus tard)

Aether en soit est un protocole, donc n’importe qu’elle app qui supporterait ce protocole serait capable de t’afficher les posts. Tu n’es pas dans un écosystème fermé.

J’ai dit aussi que les posts étaient gardés 6 mois, ensuite ils disparaissaient. Pourquoi ce choix ?

C’est pour te donner la liberté de changer d’avis.

Tu peux écrire quelque chose et 2 ans après ne plus être d’accord avec ce que tu avais écrit. Dans une plateforme traditionnelle tu serais obligé d’aller supprimer 1 par 1 des posts qui ne te plaisent plus (posts que tu auras sûrement oubliés). Avec Aether c’est automatique, un post de plus de 6 mois disparaît.

Les posts disparaissent au bout de 6 mois.

Oui, quelqu’un peut avoir fait une capture d’écran, mais ton post natif n’est plus sur le réseau.

Certaines personnes vont trouver que c’est une bonne fonctionnalité, d’autres ne vont pas être gêné de laisser des posts qui ne reflètent plus leur avis. C’est à chacun de voir.

Un gros point qui diffère des autres plateformes, c’est d’avoir des communautés en « auto-gestion ».

Si on prend l’exemple d’un groupe Facebook, l’admin ou le modérateur du groupe peut choisir des posts qu’il veut supprimer ou approuver. C’est un peu le dieu du groupe.

On croise souvent des communautés qui ne sont plus en accord avec les modérateurs ou les administrateurs.

Aether propose une solution de « vote » pour régler ce problème.

La communauté peut élire ou virer un modérateur par des votes.

Pour ça, tu as besoin d’avoir contribué à la communauté pendant les deux dernières semaines au minimum. Les élections sont continues. Et tu peux voter pour ou contre un modérateur. Il faut qu’au minimum 5% des participants des 6 derniers mois de la communauté est voté (et qu’il y est au minimum 100 votes) et fonction de ça un modérateur est destitué ou engagé.

Peu importe le résultat des élections, si tu as voté contre un modérateur, les actions de ce modérateur ne te seront pas visible. En clair, sa modération ne t’affectera pas (mise à part en public)

Les actions que font les modérateurs (du genre supprimer un post) sont visibles pas tout le monde. Un post ne peut pas disparaître comme par magie.

Il est aussi impossible pour les administrateurs de modifier tes posts. Seul toi peux le faire.

Parlons respect de la vie privée. Est-ce qu’Aether est exemplaire dessus ?

Quand tu postes un message, tout le monde sur le réseau reçoit une copie de ce message par quelqu’un qui n’est pas nécessairement toi. Par conséquent, personne ne peut savoir qui est la personne qui as posté le message. Donc personne ne sait de quelle adresse IP provient le message d’origine.

Pour la plupart des personnes, ce dispositif permet d’être anonyme.

Maintenant, si tu es vraiment tracker par une agence gouvernementale ou quoi, ça sera pas un dispositif infaillible.

En installant un relai qui télécharge le plus de message, et le plus rapidement possible, ce relai pourrait arriver à déterminer d’où est partie le message d’origine.

Ce n’est pas infaillible, mais efficace la majorité du temps. (après, tu peux toujours utiliser un VPN pour renforcer ton anonymat)

Pour ce qui est de la censure, Aether n’est pas totalement incensurable, malgré le fait que ça soit en Peer-to-Peer.

Pour se rendre compte de ça, il faut lire la page DMCA :

Si tu postes un message avec à l’intérieur un lien de téléchargement illégal vers un album de musique, que la maison de disque demande à Aether de retirer le contenu, Aether va créer un identifiant unique (fingerprint) de ton message, et va faire en sorte que les applications Aether ne téléchargent plus et n’affichent plus ton message.

Théoriquement ça ne s’applique qu’aux œuvres protéger par les droits d’auteur, techniquement ça pourrait être utilisé pour autre chose.

C’est important d’être au courant de ça.

(mais comme Aether est aussi un protocole, si tu développes un client alternatif, tu pourrais potentiellement ne pas être impacté par cette censure) (c’est une supposition)

Pour ce qui est du financement, parce que c’est essentiel de savoir comment un outil est financé, Aether vient juste de lancer sa version pro, payante, qui est destiné aux équipes, et qui, en gros, est une alternative de Slack.

Les utilisateurs Pro payent pour le développement de la version communauté. Un business model que l’on retrouve de temps en temps et que je trouve assez sain.

Pour finir, si tu veux en savoir plus sur Aether, je te conseille de lire la documentation qui t’explique le fonctionnement technique et philosophique du projet, c’est accessible au non-développeur et tout est bien expliqué.

ACCÉDER À Aether

Récapitulatif :

  • Open Source.
  • Peer-to-Peer.
  • Posts visibles uniquement pendant 6 mois.
  • Auto-gérance de la communauté.
  • Actions des modérateurs visibles par tous.
  • Communauté publique.
  • Admin ne peuvent pas modifier les posts.
  • Anonyme pour la plupart des utilisateurs.
  • Censure possible (à cause du fingerprint)
  • Financé par une version Pro.

📧🦜Un perroquet t’attend…
..avec un mail dans son bec !

Pas facile de suivre un blog que tu apprécies, pas vrai ?

Je sais aussi que c’est chiant de recevoir des newsletters sans intérêts qui encombrent ta boite mail.

Alors je te propose un truc très simple :

  • Tu laisses ton adresse e-mail.
  • Et tous les vendredi, tu reçois 1 seul mail, avec à l’intérieur les articles complets de la semaine (tu pourras les lires sans quitter ta boite de réception !).

Cool, non ? (Oui, le mail est apporté par un perroquet)

Si tu as un commentaire sur l’orthographe : je te remercie, mais l’orthographe ne m’intéresse pas.

2
Un Commentaire ? :)

  S’abonner  
Notifier de
Lyarana

Merci pour la découverte !
Juste une petite coquille dans le dernier paragraphe :
« fonctionnement technique EsT philosophique »
(j’ai bien vu ton lien vers la [très bonne] conférence sur l’orthographe, mais la c’est un mot a la place d’un autre).

Fermer le menu